aaaaaz

L’équipe de Télématin est venu tester le FreeJump au Jardin d’Acclimatation, voici le reportage

Tomer Sisley : Jérôme Gaspard, un de mes meilleurs potes, m’a fait sauter dans un airbag, une fois. Je trouvais que c’était un des sports les plus forts que j’ai jamais faits de toute ma vie. Il fallait bien atterrir, sinon, c’était très dangereux. On a fabriqué un airbag qui pardonne toutes les erreurs. Quand on tourne, on a besoin d’un airbag réduit en termes de surface pour pouvoir les mettre un peu partout et surtout, qu’ils ne soient pas trop hauts, que ça n’obstrue pas le champ de la caméra. On a fabriqué un airbag qui fait 100 m2 au sol et 4,20 m de haut. Tout le secret, c’est comment gérer la pression de l’air à l’intérieur de cette

bâche. Il faut trouver le bon équilibre dans la quantité d’air qu’on fait rentrer dans un airbag et la bonne taille des évents qui permettent de sortir l’air lorsque L’atterrissage se fait toujours sur le dos. Comme vous atterrissez dans un coussin, ça reste de l’air. Le corps ne peut que se plier comme ça lorsque vous êtes sur le dos.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *